Avec ou sans pandémie, la mobilisation de la communauté des gens d’ici est au rendez-vous. Tout près de 200 personnes se sont réunies via la plateforme ZOOM, mercredi soir, pour l’événement-bénéfice de la Fondation de l’Ermitage, le Souper des personnalités.

Cette 11e édition, avec comme invités spéciaux Simon Olivier Fecteau et ses parents, les peintres Josée et Marcel Fecteau, aura permis à l’organisme de récolter une magnifique somme de 62 299 $.

«Depuis mon arrivée à la direction de la Fondation, j’avais le souhait que Simon Olivier soit des nôtres lors du Souper des personnalités. Malheureusement pour nous, jusqu’à maintenant, il s’était avéré impossible pour lui de participer à notre événement étant donné son emploi du temps toujours bien rempli, surtout à cette période de l’année où tous ses efforts sont mobilisés à la réalisation du Bye Bye. La nouvelle formule «soirée virtuelle», moins contraignante en temps et en énergie, nous aura permis enfin de l’avoir parmi nous», a indiqué Chantale Marchand, directrice générale de la Fondation de l’Ermitage.

La soirée, bien que différente, aura été fort agréable, sympathique et divertissante. Les convives ont eu l’occasion, entre autres, d’écouter le président de la Fondation, Philippe Rancourt, sur l’importance de la présence des convives, sur la solidarité et l’engagement de ceux-ci et sur l’apport grandement apprécié des précieux partenaires.

Ensuite, les gens ont pu visionner une vidéo, regroupant, de façon individuelle, les trois coprésidents d’honneur : Dr Louis Auger, Dre Marie-Pier Forgues et Dre Isabelle Lemieux. Ceux-ci ont d’abord démystifié ce qu’est un CHSLD, soit un Centre d’hébergement de soins de longue durée. Ils ont aussi abordé les soins dont les résidents qui s’y trouvent ont besoin, les différentes réalités rencontrées et ils ont poursuivi en abordant le fait que les projets réalisés par la Fondation de l’Ermitage, au cours des 40 dernières années, sont en lien direct avec l’amélioration de la qualité de vie des résidents.

D’ailleurs, la campagne annuelle en cours, soit la mise à niveau des unités centrales du Centre d’hébergement du Chêne, entre directement en lien avec cette mission que la Fondation porte depuis les tous débuts. Le projet du Chêne permettra, entre autres, de diminuer l’errance et de redonner un sentiment d’appartenance, de bien-être aux résidents. D’où l’idée de créer des ancrages, des repères en aménageant, par exemple, un coin de musique où on peut s’approprier des instruments ou encore une salle à manger meublée de façon plus traditionnelle avec table et vaisselier ancien.

Simultanément à ces prises de paroles, les gens avaient préalablement reçu une boîte-repas pour deux à l’intérieur de laquelle on pouvait retrouver un repas 4 services concocté par le restaurant Le Luxor et ils pouvaient également participer à un encan virtuel mis en ligne quelques jours auparavant.

Une fois la soirée bien entamée et l’ambiance festive et conviviale installée, les personnalités invitées ont fait leur entrée. Marcel Fecteau et sa femme, Josée Fecteau, respectivement âgés de 93 et 74 ans, ont d’ailleurs été présenté par leur fils, Simon Olivier Fecteau.

C’est donc dans le plaisir, l’intimité, la franchise et la spontanéité que s’est déroulé l’entretien avec les trois personnalités invitées. Il a été question de la jeunesse de l’artiste, de son parcours, de l’accompagnement de ces parents, de la façon dont il accueille l’avenir, du Bye Bye. Bref, un beau moment teinté d’humanité et d’humour.

Une fois l’entretien terminé et l’encan interactif finalisé, Philippe Rancourt, président de la Fondation de l’Ermitage, a repris la parole. «Vous êtes incroyables, au cours des dernières semaines, nous avons senti votre présence, les inscriptions entraient rondement, les dons également. Je suis si fier de faire partie de cette belle communauté mobilisée et engagée! Merci!»

Pour l’instant, il est difficile de prévoir si la Fondation pourra organiser une activité-bénéfice en présence, d’ici quelques mois. La situation actuelle ne permet pas d’établir un calendrier d’événements et de s’y tenir. En respectant les consignes émises par la Santé publique, la Fondation de l’Ermitage proposera de nouveaux projets sous peu et tient à rappeler qu’il est toujours possible de faire des dons via son site Web au www.fondationermitage.com.